Sujet :

Éric Zemmour :  « L'insupportable domination de l'anglais »

Date :

08/02/2012

Envoi d' Ivan Le Gallo  (courriel : ivan.legallo(chez)orange.fr)  

Mesure anti-pourriels : Si vous voulez écrire à notre correspondant, remplacez « chez » par « @ ».

Suzy HalimiSuzy Halimi, Stéphane Bern et Éric Zemmour

 

Suzy Halimi est présidente du comite stratégique des langues. Elle a remis, le lundi 6 février 2012,  son rapport au ministre, Luc Chatel.

Ce rapport préconise l'enseignement précoce massif des langues étrangères à l'école et notamment l'anglais dès la maternelle. (Photo PQR.)

Parallèlement à la remise de ce rapport, fut attribué, le mardi 7 février, le Prix Roland-Dorgelès, un Prix qui récompense des professionnels de l'audiovisuel qui se sont particulièrement distingués par leur attachement et leur contribution à la langue française.

Face à l'annonce de ces deux nouvelles, voici, dans la vidéo qui suit, la réaction d'Éric Zemmour.

 

 

Source : rtl.fr, le samedi 26 novembre 2011

http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/eric-zemmour-l-insupportable-domination-de-l-anglais-7743297303

 

 

 

 

***************************

 

 

 

Éric Zemmour : « L'insupportable domination de l'anglais »

Possibilité de noter cette vidéo et d'y apporter un commentaire,

en allant sur : http://youtu.be/SIoFZid4400

 

 

 

***************************

 

 

 

Prix Roland-Dorgelès à Stéphane Bern et Philippe Vallet

Stéphane Bern et la langue françaiseAFP - Les journalistes Stéphane Bern (France 2, RTL et Figaro Madame) et Philippe Vallet (France Info), ont reçu mardi à Paris le prix Roland-Dorgelès, récompensant des professionnels de l'audiovisuel qui se sont particulièrement distingués par leur attachement et leur contribution à la langue française.

« L'influence des médias fait de vous tous des prescripteurs de la langue. C'est par vous, à travers la radio, la télévision, que s'établit un certain état de norme pour la langue (...) Pour avoir si longtemps partagé votre métier, je ne suis pas du côté de ceux que chagrine le moindre manquement aux règles, mais en revanche, je suis résolument avec ceux qui, parce qu'ils aiment leur langue, cherchent la grâce du mot juste, de l'idée bien exprimée, de la formule qui marque », a souligné le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, lui-même lauréat du prix Roland-Dorgelès en 2003, lorsqu'il officiait à la télévision.

Pour M. Mitterrand, Stéphane Bern, « c'est la rhétorique d'inspiration classique qui s'accorde harmonieusement avec ses sujets habituels : le patrimoine et l'histoire ».

« Chez Philippe Vallet, c'est le talent de concilier, dans ses chroniques (NDLR : Le « Livre du jour », sur France Info), le temps long de l'écrit avec le temps court de l'information, par le sens de la simplicité et l'art de la précision », a souligné le ministre.

Au cours de la même cérémonie, l'écrivain et journaliste Michel Tauriac, a été fait commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres « pour sa passion pour la langue française ».

Le prix Roland-Dorgelès a été créé à l'initiative de l'association des écrivains combattants, fondée en 1919 par l'écrivain et qui réunit 650 membres

 

 

Source : france24.com, le mardi 7 février 2012

http://www.france24.com/fr/20120207-prix-roland-dorgeles-a-stephane-bern-philippe-vallet

 

 

 

 

 

Haut de page