Connexion    



COLLAGES D'AFFICHES ET D'AUTOCOLLANTS DE PROTESTATION !

Ici, il s'agit d'agir concrétement contre l'anglicisation en collant une affiche ou un autcollant de protestation sur une publicité dominée par l'anglais.

Une fois le collage réalisé, l'heureux colleur est prié de faire une photo de son travail et de l'envoyer ensuite à l'Association. Cette photo sera mise alors au tableau d'honneur pour féliciter le colleur de son action et pour permettre à chacun de protester à son tour contre l'anglomanie visée, de protester par l'intermédiaire des réseaux sociaux, notamment, dont les adresses seront données avec la photo.

Notons qu'au regard de la loi, l'autocollant ne peut pas être considéré comme un élément constitutif d'une dégradation de bien, puisqu'il suffit de le décoller pour tout remettre en l'état.

Quant au préjudice moral - ou financier -, que le récipiendaire pourrait faire valoir, il n'est rien par rapport au préjudice porté à notre langue, élément essentiel de notre identité et de notre âme, élément fondateur de la Francophonie internationale et élément constitutionnel de la République française.

Notons aussi que notre collage est d'autant plus justifié que les Procureurs de la République auxquels nous avons écrit pour porter plainte pour manquement à la loi sur l'affichage, n'ont, jusqu'à présent, fait suite à aucune de nos plaintes : https://www.francophonie-avenir.com/fr/Nos-actions/295-PORTONS-PLAINTE-CONTRE-LES-ANGLOMANES

Et qu’on se le dise : face au viol régulier, organisé et caractérisé de notre langue par les tenants du tout-anglais, et face aux pouvoirs publics et aux politiciens qui ferment les yeux devant ce crime, il est bon de se dire, et de dire autour de nous, que combattre l’anglomanie ambiante est tout à fait normal, car c’est faire acte de légitime défense, un acte reconnu, qui plus est, comme légal au vu de l'article 35 de la Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen de 1793 qui dit : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple*, l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
* la langue française est la langue de la République, selon la Constitution française.

 

Collage et tableau d'honneur !

Afin de donner plus de visibilité à votre collage, prenez-le en photo, et envoyez la photo directement sur  :#jecollecontreletoutanglais et #JeBalanceLesAngliciseurs,

sans oublier, bien sûr, de l'envoyer à l'Association qui se fera alors un plaisir de la mettre dans le Tableau d'honneur : 

https://www.francophonie-avenir.com/fr/Tableaux-d-honneur/articles-22-1

Autocollants et affiches sont disponibles auprès de notre secrétariat, Sylvie Costeraste :
sylvie.costeraste(chez)free.fr
Ils sont gratuits pour nos adhérents. 

Pour voir les archives de la Galerie des Horreurs 

 

Quelques-uns de nos autocollants

Voici les autocollants actuellement disponibles (sous forme rectangulaire ou ronde) :

En France, on parle FRANÇAIS !

NON À L'ANGLAIS PARTOUT !

NON À L'ANGLAIS COLONIAL !

L'anglais NIKE ta langue. DÉFENDS-TOI !

Et l'allemand, l'espagnol, l'italien... !

JE SUIS FRANCOPHONE

 

Autocollants pour opérations exceptionnelles

Parfois, devant une attaque anglomaniaque particulièrement vive et de caractère totalement illicite (c'est le cas, notamment, lorsque l'anglomanie émane d'un service de l'État), nous pouvons être amenés à imprimer un autocollant spécial pour une opération spéciale.

Cela a été le cas, par exemple, lorsqu'il a fallu agir contre la publicité en anglais du Pont-du-Gard :

Pour fêter les 30 ans d'inscription du Pont-du-Gard au patrimoine mondial, par l'UNESCO, les responsables de l'établissement public en charge de ce monument, dont le président est le député William Dumas, n'ont pas trouvé mieux que de donner un slogan en anglais à l'affiche censée lancer le début des festivités.

L'autocollant en question était de format A4 pour que notre message de notre protestation soit écrit en aussi gros caractères que le slogan en anglais.  



Collages d'affiches sur des panneaux

Oui, en plus des autocollants que l'on peut coller sur les publicités qui ne respectent pas notre langue, donc la loi, on peut coller des affiches.

Actuellement, nous en avons deux de disponibles :

- Je suis francophone

- Refusons le changement linguistique avant qu'il ne nous change !



Et quand on n'a ni autocollants ni affiches....

Oui, quand on n'a ni autocollants ni affiches, pour rétablir notre langue, on peut toujours prendre un pinceau et de la peinture. 




Publié par Régis RAVAT le 31 juillet 2018

0 personne aime cet article.


Orthographe, corrections : contact.sy@aliceadsl.fr

Défendez le français, financez des procès,

nous ne recevons aucune subvention !


Inscription à l'infolettre!

S'il vous plaît, veuillez entrer votre courriel

Digital Newsletter

Pour vous desinscrire, veuillez cliquer ici ».