Connexion    



  • PORTONS PLAINTE CONTRE LES ANGLOMANES !

    Nous l'avons tous remarqué : nous sommes de plus en plus agressés par des publicités où l'anglais domine et où, par voie de conséquence, notre langue est reléguée au second plan, voire carrément éliminée. 

    Pour protester et agir contre cela, outre les autocollants que nous proposons à chacun de coller sur les publicités en anglais -  celles présentes dans les abris-bus, notamment -, outre le fait que l'on peut écrire aux DDPP (Directions Départementales de la Protection des Populations, anciennement les Fraudes [DGCCRF]), il y a aussi la possibilité de porter plainte directement auprès du Procureur de la République.


  • Écrire à l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle (Arcom), 1er trimestre 2022

    Il y a trop d'anglicismes à la télévision. Pourtant, la charte de France Télévisions stipule en son article 39 :

    « Le personnel intervenant à l'antenne est tenu à un usage correct de la langue française, conformément aux dispositions de la loi no 94-665 du 4 août 1994. Il s'abstient, à ce titre, d'utiliser des termes étrangers lorsqu'il possède un équivalent en français. »

    Protestons contre l'anglicisation ! Pour cela, écrivons régulièrement à  l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom)), dès que nous surprenons un journaliste, un présentateur, un animateur d'émission, etc. en flagrant délit d'anglomanie.


  • Série de vidéos sur la langue française et la géolinguistique !

    Dans ces vidéos, Charles-Xavier Durand, Universitaire, ancien directeur de l'Institut de la Francophonie pour l'informatique de Hanoï, professeur d'université et écrivain, nous explique que si l'anglais nous submerge aujourd'hui, cela n'est pas dû au hasard ni à la valeur intrinsèque de la langue, mais bien à une volonté politique, celle des Anglo-Saxons d'imposer partout leur langue.

    Imposer leur langue pour imposer leur façon de vivre et de penser à toute la planète.



Notre sélection

Procès en cours contre l'anglomanie !

Ici, dans cette page, nous vous faisons part des actions en justice en cours que nous menons contre des anglomanes.

Hélas, si pour protester contre l'anglomanie, nos lettres, nos courriels, nos touits, nos affiches, nos tracts, nos autocollants ne suffisent pas à convaincre l'angliciseur de se (re)mettre dans le droit chemin de la langue française, la seule langue officielle de France, il ne nous reste plus alors qu'à intenter une action en justice pour lui faire entendre raison.

Aux journalistes de BFMTV au sujet de Valérie Pécresse !

De :  M. Daniel De Poli, citoyen actif contre l'anglicisation de la France.

Objet : Dénoncer le fait que l'anglomanie de Valérie Précresse soit passée sous silence

Destinataire : Aux journalistes de BFMTV des émissions "Carnet Politique" et "BFM Politique"


Tableau d'honneur (année 2022)

Bravo à Cyril B. qui, pour participer à la lutte contre l'anglicisation de notre environnement linguistique, a collé un autocollant « En France, la langue est le français, pas l'anglais ! », sur un panneau publicitaire de l'Arc Club de Nîmes qui emploie l'expression anglo-américaine " Worid Indoor tounament" sans traduction aucune en français.

 

L’anglais sera-t-il un jour la seule langue parlée en France ?

Dans le cadre de la conférence pour l’avenir de l’Europe, lancée par l’Union européenne le 9 mai 2021, Europe-Démocratie-Espéranto a organisé une visioconférence le 15 décembre 2021 sur le thème

« L’anglais sera-t-il un jour la seule langue parlée en France ? »

Par Didier d'Europe Démocratie Espéranto (EDE)


La Francophonie

  • Échos francophones des Mers du Sud n°96, par l'Alliance Champlain !

    Éditorial : L’arrivée soudaine de la COVID 19 en Nouvelle-Calédonie a entrainé, le 6 septembre dernier, la mise en place, par les autorités, d’un confinement strict avec couvre-feu qui a duré près de 6 semaines. Le confinement adapté, qui a suivi, ne permettait cependant pas de se réunir à plus de 15 personnes...

    Par Daniel Miroux, Président de l'Alliance Champlain - Nouvelle-Calédonie


  • Violaine, un roman sur l'Acadie et la Louisiane du temps de la Nouvelle-France !

    Pour se plonger dans le monde de la Nouvelle-France, de l'Acadie, des Cajuns de Louisiane, rien de tel que de lire le livre que vient de publier notre ami et adhérent, Alain Chassagnard. Ce livre vous fera découvrir en 207 pages, l'histoire de la famille Boidin qui décide de quitter sa bourgade de la Creuse pour rejoindre La Rochelle où elle embarquera pour l'Acadie.

     




Inscription à l'infolettre!

S'il vous plaît, veuillez entrer votre courriel

Digital Newsletter

Pour vous desinscrire, veuillez cliquer ici ».