Connexion    



Contre les collabos du fric et de la pub !

Michel Serres, professeur d'université, philosophe et académicien, décédé le 1er juin dernier, a dit :  - « … il y a sur les murs de Paris plus de mots anglais qu'il n'y avait de mots allemands pendant l'Occupation, et ça c'est quand même sous la responsabilité de ceux qui veulent bien les mettre, parce qu'il n'y a pas de troupes d'occupation aujourd'hui. Je les appelle des collabos ».



Mickaël Vallet, un maire qui s'oppose à l'anglicisation !

Voilà une nouvelle intéressante et réjouissante : un jeune maire de 40 ans, le maire de Marennes-Hiers-Brouage (17), qui a l'habitude de s'insurger contre l'omniprésence de l'anglais, vient de s'insurger contre l'anglomanie de la société Orange, anciennement France Télécom.

Et, ce monsieur a refusé en cela, de donner l'autorisation d'occuper le domaine public au camion publicitaire d'Orange, camion que la société Orange appelle en anglais « Orange Truck » !



Gagner des francs en dénonçant l'anglomanie !

L’association suisse Défense du français (https://www.defensedufrancais.com/ ), organise un jeu concours appelé Clic-Clac. Il s’agit de se transformer en chasseur d’anglicismes.

 



L’ultime insulte de l’UE à Jacques Chirac !

Le décès de Jacques Chirac a été annoncé le matin du jeudi 26 septembre 2019, et ce même jour, lors de son point de presse quotidien, la porte-parole de la Commission européenne, la Bulgare Mina Andreeva, a présenté EN ANGLAIS les condoléances de la part de son institution et de son président, Jean-Claude Juncker.



Action directe en direction du journal Midi Libre !

Après plusieurs mois de protestation auprès du journal Midi Libre contre le "mail" de sa rubrique du Service des carnets, le journal décide d'enlever le "mail", mais ne met pas à la place le mot français COURRIEL, comme nous le demandions.



Début    ..  6  7  8    Fin

Défendez le français, financez des procès,

nous ne recevons aucune subvention !


Inscription à l'infolettre!

S'il vous plaît, veuillez entrer votre courriel

Digital Newsletter

Pour vous desinscrire, veuillez cliquer ici ».